Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog du Master 2 Franco-Espagnol Pro Patrimoine, Gestion et Conservation du Patrimoine Territorial

Présentation de la promo 2014-2015

2 Octobre 2013, 12:12pm

Publié par masterpropatrimoinedeperpignan

Qui dit nouvelle année, dit nouvelle promo pour ce Master Pro Patrimoine! Voici les étudiants qui en font partie:

 

 

Amélie Mateu Pastor

 

Après une Licence en Histoire et Archéologie, je me suis dirigée vers un Master 1 Professionnel Médiation du Patrimoine en Europe, souhaitant avoir une formation qui m’apporterait de vraies compétences dans le domaine de la culture et du patrimoine. Le Master 2 Professionnel  de Perpignan alliant à la fois les projets professionnels,  la théorie sur le patrimoine et mes origines espagnoles, c’est tout naturellement que je m’y suis intéressée. Par la suite, je souhaiterais travailler dans une institution culturelle/ patrimoniale, tout en passant les concours de la fonction publique.

 

 

 

Ariane Modat

 

Entraînée par ma passion pour l’Histoire et l’Egypte ancienne, j’ai étudié l’Histoire de l’Art et l’Archéologie à l’Ecole du Louvre. C’est au cours de ces études que j’ai appris la diversité des métiers de la Culture et du patrimoine. J’ai retenu plus particulièrement celui de conservateur. Après avoir obtenu ma licence, j’ai poursuivi l’égyptologie à Montpellier III avec le master recherche « Egypte Dynastique, Hellénistique et Romaine ». Détentrice de ce diplôme depuis juin de cette année, j’ai décidé de m’orienter vers ce master professionnel, afin d’appréhender concrètement la conservation du patrimoine.

 

 

 

Adeline Sala

 

Ayant commencé une licence d'Histoire de l'Art à l'université de Montpellier III, j'ai décidé de la terminer à Perpignan. J'avais dés lors l'ambition d'intégrer ce master pro valorisation du Patrimoine du fait de sa qualité et de la double nationalité du diplôme. Le choix de m'orienter vers les métiers du Patrimoine s'est fait très tôt dans mon cursus. L'année dernière, j'ai suivi une année de master recherche. Mon sujet d'étude, portant sur l'analyse de la construction d'une église, m'a permit, en collaboration avec une autre étudiante, d'organiser les Journées du Patrimoine de Pézilla-la-Riviere. Cette expérience m'a poussé d'autant plus vers le secteur de la valorisation du Patrimoine et des sites historiques. Ce master correspond tout à fait à mes attentes. Le côté professionnalisant me permettra de prendre pleinement conscience de la pratique de ces métiers ainsi que de rencontrer des professionnels à même de m'informer davantage. Ayant pour objectif de travailler dans la région, l'opportunité  d'effectuer un stage à Palma de Majorque et ainsi d'obtenir un master franco-espagnol est très importante pour moi.

 

 

 

Elodie Bouché

 

Passionnée par l’architecture, j’ai effectué ma Licence Histoire de l’art et archéologie à l’Université de Toulouse II Le Mirail avant de venir faire mon Master I Recherche en Histoire et histoire de l’art à l’Université de Perpignan Via Domitia. Mon sujet de mémoire a porté sur le cloître de l’ancien Couvent des Grands Carmes de Perpignan aujourd’hui au domaine de Villemartin. J’ai voulu intégrer le Master II Pro Patrimoine afin de passer les concours de Conservateur du patrimoine et d’attaché territorial.

 

 

 

Agnès Darses

 

Dans la continuité d’une licence en Histoire, obtenue à l’Université JF Champollion (Albi), je me suis dirigée vers le master Histoire, Histoire de l’art et archéologie proposé à l’UPVD. Cette dernière formation m’a permise d’acquérir des connaissances dans la recherche et d’étudier un sujet lié à la notion de patrimoine territorial en proposant une analyse historique et architecturale du château d’en Bardou (Elne). Souhaitant m’orienter vers les métiers du patrimoine et de la culture, par le biais des concours de la fonction publique, je me suis tournée vers une seconde année professionnalisante. Mon objectif est d’assimiler les compétences nécessaires dans la valorisation notamment au travers des divers projets et d’un stage professionnel.

 

 

 

Pierre Olivier Vergnaud

 

J'ai effectué l'ensemble de mon cursus universitaire à l'Université de Perpignan. Après avoir obtenu une licence en Histoire, j'ai poursuivi sur une année de Master recherche au cours de laquelle j'ai produit un mémoire se portant sur "Les consuls de Thuir au XVIIIe siècle".  J'ai choisi le M2 Pro pour son caractère professionnalisant et afin de me préparer à la réalité de l'emploi. C'est l'aspect concret de cette formation qui m'a intéressé sachant qu'elle pouvait aussi me permettre de mettre en pratique l'ensemble des techniques de recherches expérimentés l'année précédente. J'aimerais ensuite travailler dans les métiers de l'art et du patrimoine et notamment dans la mise en valeur du patrimoine et la médiation.

 

 

Elisabeth Laliberté De Gagné

 

Étudiante canadienne originaire de Montréal, j'ai fais le choix de poursuivre mes études universitaire en France portée par la curiosité de découvrir un pays si riche en histoire.  J'ai obtenu une licence en arts-plastiques à l'Université de Toulouse 2 Jean Jaurès. Lors de ma 3ème année, j'ai effectué un échange grâce au programme Erasmus dans la ville de Valence en Espagne pendant 6 mois. J'ai pu y étudier le domaine de l'audio-visuel, la communication, l'histoire de cinéma et le design.  Ma licence en poche, j'ai ensuite réalisé un master Recherche, création artistique et médiation.  Au cours de ma licence et de ma première année de master, j'ai pu développer certaines compétences dans le domaine de la médiation culturelle et des institutions grâce à des stages. Je suis actuellement en master 2 Pro Patrimoine territorial et j'ai opté pour ce diplôme afin de développer encore mes connaissances et d'acquérir une bonne expérience dans le domaine de la culture. J'envisage comme projet professionnel le domaine de l'organisation événementielle, ou de m'orienter vers la médiation.

 

Aurélia André

 

Titulaire d’une licence et d’un Master 1 en géographie à l’université Paris IV Sorbonne ainsi que du diplôme de l’Ecole du Louvre, j’ai pour objectif de travailler en tant que chargé de développement culturel. Les problématiques liées au renouvellement urbain, à l’innovation territoriale et à la mise en valeur du patrimoine m’intéressent particulièrement tout comme celles concernant la démocratisation de la culture. J’ai donc choisi d’intégrer le Master 2 pro Patrimoine de l’université Perpignan Via Domitia afin de me former professionnellement à la conduite de projets en matière de valorisation du patrimoine territorial. La compétence des intervenants ainsi que la qualité de l’enseignement basé notamment sur des études de cas et réalisations de projets ont conforté mon choix.

 

 

Frédérique Lis

 

Diplômée de Droit et de Sciences politiques, j’ai souhaité compléter mon cursus universitaire par un master d’Histoire de l’Art, afin d’accéder au concours de commissaire priseur. Le master 2 en gestion, valorisation et conservation du patrimoine de Perpignan m’offre, au-delà de l’accès à des concours prestigieux et une formation diversifiée et professionnelle, d’autres perspectives d’avenir dans les métiers du patrimoine.

 

 

Aliou Gaye

 

Titulaire d'une licence en management du tourisme et gestion des entreprises hôtelières, d'un master 2 en management du tourisme et des activités culturelles, je me suis inscrit cette année en master 2 gestion, conservation et valorisation du patrimoine territorial afin d'acquérir des connaissances nécessaires pour mieux développer le tourisme durable.

 

 

Hassan Fahs

 

Apres avoir obtenu une maîtrise en droit comparé à la filière francophone du Liban, et un master 2 recherche en sciences politiques de l’Université Saint Joseph de Beirut, dont le mémoire a porté sur la mémoire collective de la guerre, j’ai voulu renforcer mes connaissances dans le domaine de l’histoire et spécialement dans la conservation du patrimoine, c’est pourquoi j’ai choisi le master 2 pro gestion et valorisation du patrimoine territorial. Ce master dirigé par une équipe professionnelle importante m’offre l’opportunité de continuer mes recherches portant sur le patrimoine et l’étude des mémoires collectives, et de travailler dans les métiers du patrimoine.

 

 

Pour re-découvrir la promo de l'an passé: la promo 2013/2014.