Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog du Master 2 Franco-Espagnol Pro Patrimoine, Gestion et Conservation du Patrimoine Territorial

Exposition "Le maître de Llupia"

13 Novembre 2012, 08:08am

Publié par masterpropatrimoinedeperpignan

llupia

 

 

Le Centre de Conservation et Restauration du Patrimoine de Perpignan a lancé depuis quelques années un vaste programme d' études des peintures de la Renaissance.

Ce projet de coopération transfrontalière sur les arts de la Renaissance en Catalogne associe le CCRP, l'université de Gérone, le musée d'art de Gérone, le centre de restauration des biens mobiliers de la Généralité de Catalogne et le CICRP de Marseille.

L'exposition « Le maître de Llupia, un peintre en Roussillon au début du XVIe siècle. Découvertes-Restauration » qui aura lieu du 13 septembre 2012 au 02 février 2013 à la chapelle Notre Dame des Anges de Perpignan, présente une des principales découvertes faite au cours de ces projets.

En 1998, lors d'une intervention de restauration sur le retable baroque en bois sculpté polychrome de l'église de Llupia, ont été redécouvertes des peintures qui se sont révélées être des fragments de l'ancien retable à panneaux peints, représentants des scènes de la vie de saint Thomas.

Le réemploie comme menuiseries de ces panneaux peints de la Renaissance à l'époque baroque n'a rien d'exceptionnel. Cette pratique courante consistait à utiliser les éléments de l'ancien retable comme matériaux de construction pour confectionner le nouveau retable commandé.

Au delà de la découverte, cette exposition présentée en 6 panneaux, propose de renouveler le regard sur cette période Renaissance longtemps négligée et occultée en Roussillon sur la base d´une collaboration pluridisciplinaire entre restaurateurs, conservateurs, historiens de l´art et historiens.

Une Renaissance méconnue, une renaissance picturale des comtés nord-catalan. Période où les échanges avec la culture européenne du moment furent parfaitement assimilés par les peintres autochtones, où l'influence successive du modèle flamand (dès 1500) puis italiens (aux environs de 1530) mena à une production singulière.

Le second enseignement de cette exposition est l'équilibre que tout restaurateur se doit de respecter dans le cadre d'une restauration d'œuvre extrêmement endommagée. Étude archivistique et historique, étude et identification des matériaux, techniques d'examens et choix d'interventions...

Toute intervention doit être réversible, l´intégrité des œuvres respectée.

Parallèlement seront présentées d’autres œuvres de la région, qui selon historiens de l´Art et restaurateurs seraient également attribuables au peintre.

Rien qu'à eux seuls, à travers le tumulte de leur découverte, de leur restauration, de leur étude, ces panneaux peints témoigneront de la splendeur d'une peinture oubliée, de la renaissance d'un peintre, rebaptisé « Le Maître de Llupia ».

G.C

 

Exposition : « Le maître de Llupia, un peintre en Roussillon au début du XVIe siècle. Découvertes-Restauration.»

Du 13 septembre 2012 au 02 février 2013.

Chapelle Notre Dame des Anges.

32, avenue Maréchal Foch.

66 000 Perpignan.

 

Commenter cet article